Le changement

divider-couleur2

J’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui, je tiens à vous parler du changement.

Pourquoi ? Parce qu’avec la situation actuelle, mais aussi de manière générale, nous vivons tous des changements dans notre vie, que ce soit niveau personnel ou professionnel. Et nous ne savons pas toujours comment les gérer.

Le changement peut être de deux sortes :

Voulu : c’est le changement dont vous avez conscience.

Subit : c’est le changement auquel on n’est pas préparé. Il nous oblige à sortir de notre zone de confort, notre cadre de référence. L’inconnu fait peur.

Avant d’aller plus loin, faisons un petit focus sur la fameuse Pyramide de Maslow :

Pyramide de Maslow

Cette pyramide met en lumière les différents niveaux de nos besoins. Il faut comprendre que si le besoin inférieur n’est pas comblé, il est alors difficile de travailler sur le besoin supérieur. Un exemple : je veux que mon travail soit reconnu par mon manager (besoin d’estime) mais en ce moment la société rencontre des difficultés liées à la crise sanitaire, le chômage partiel est envisagé (besoin de sécurité mis à mal). 

Lorsque l’on se retrouve dans un contexte de changement, c’est le besoin de sécurité qui est le plus mis à mal. 

La courbe du changement (également nommé courbe du deuil) d’Elisabeth Kubler Ross nous indique les différentes phases que nous traversons : 

la courbe du changement d'Elisabeth Kubler Ross

C’est un processus qui est immuable à tout changement (conscient ou inconscient). De plus, nous ne sommes pas égaux face à la durée vécue de ces phases (quelques heures à plusieurs mois, années). La 1ère étape est donc d’évaluer à quel niveau de la courbe vous vous trouvez actuellement : 

  • Le choc (grande surprise) est un état de blocage émotionnel. On ne comprend pas ce qui nous arrive. 
  • Le déni représente le refus dans le changement et il peut être inconscient. C’est aussi le refus de dramatiser les conséquences, la volonté d’échapper aux peurs. 
  • La colère est souvent une manifestation du stress. Ici, vous êtes dans l’émotionnel. Cette colère sera soi envers soi (culpabilité) soi envers les autres (les tenir pour responsables).
  • La peur est le moment où le besoin de sécurité est mis à mal et le besoin d’être rassuré le plus fort. 
  • La tristesse représente le début d’une prise de conscience. On sait que le changement est obligatoire et cela nous rend tristes.  
  • L’acceptation est le début du renouveau. On fait le deuil de ce que l’on a vécu, on accepte d’aller de l’avant et d’entrevoir le futur.

Pour dépasser le stade de la colère, demandez-vous précisément quel est votre ressenti, pourquoi ? De plus, il faut vivre pleinement cette phase. Ne pas hésiter à extérioriser cette colère (crier, déchirer ou casser, sport pour se défouler…).

Durant la période de tristesse, on subit une perte d’énergie et c’est souvent la période où l’on va chercher un compromis ou une solution, mais qui sera souvent une fuite en avant et non une vraie motivation. On cherche à se débarrasser de cette douleur. Tout comme pour la colère, l’acceptation est importante. Avant de chercher à en sortir, vivez pleinement cette période douloureuse. Prenez le temps d’être bienveillant envers vous, de vous écouter. 

Du choc à la tristesse, il est difficile de mettre en place des actions, je vous donne quelques conseils pour mieux vivre cette situation de changement :

  • Osez exprimer le négatif, videz votre sac, mettre les choses à plat.
  • Prenez conscience des aspects positifs du changement. La force de la pensée positive peut vous aider à avancer. 
  • Prenez du recul. Cela vous permettra de prendre conscience de vos atouts / compétences / connaissances qui vous aideront à faire face au changement.
  • Visualisez le changement. La visualisation permet de diminuer le stress. 
  • Vérifiez la cohérence avec vos valeurs. Il est important que le changement s’opère en phase avec vos valeurs.

Bien entendu, j’ai à cœur de vous aider à atteindre l’épanouissement personnel et/ou professionnel. Donc je suis disponible si vous souhaitez que je vous accompagne durant toutes phases de changements (voulus ou subis). N’hésitez pas, notre 1er échange est offert.

« Tout changement est difficile au début, compliqué au milieu et magnifique à la fin »

Robin Sharma

N’hésitez pas à me contacter, si toutefois vous ressentez des difficultés à faire face à une situation de changement.

Séverine ✨

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

A lire aussi ...

Audrey – Cinnamon Yuj

Chaque mois, je vous propose de découvrir un portrait de femmes inspirantes qui ont décidé de s’écouter et osés se lancer dans un projet qui résonne et qui fait sens pour elles. Aujourd’hui je vous invite à découvrir Audrey.

Nyemba Catherine – Believe

Chaque mois, je vous propose de découvrir un portrait de femmes inspirantes qui ont décidé de s’écouter et osés se lancer dans un projet qui résonne et qui fait sens pour elles. Aujourd’hui je vous invite à découvrir Nyemba Catherine.