Comment mettre fin au perfectionnisme ?

divider-couleur2

J’ai souvent constaté que les femmes actives, managers ou entrepreneures avaient le syndrome du « sois parfait ». C’est mon cas également, donc je ne comprends que trop bien.

L’avantage d’être perfectionniste, c’est que l’on a souvent de bonnes capacités d’organisation et de logique.

De plus, on aime les responsabilités, notre entourage (personnel ou professionnel) peut compter sur nous.

Par contre, quand on en vient aux conséquences négatives, c’est tout de suite moins agréable :  

  • Procrastination
  • Peur de l’échec
  • Forte exigence envers soi et les autres
  • Difficulté à déléguer 
  • Manque de confiance
  • Frustration
  • Stress qui parfois mène au burn-out 

Comme vous pouvez le constater, c’est tout sauf du joli…D’où la nécessité d’apprendre à prendre du recul. 

Alors je vous donne quelques conseils :

  1. Faire preuve de réalisme : il y a une (énorme) marge entre le « raté » et le « parfait », il vaut mieux envisager les alternatives acceptables. De plus, les scénarios imparfaits ont rarement des conséquences graves. 
  2. Faire preuve de bienveillance envers soi-même : vous accepter tel que vous êtes, valoriser vos points positifs, vous relaxer, vous autoriser à être vous-même.
  3. Établir des priorités et se fixer des deadlines : cela vous poussera à avancer même si vous n’avez pas terminé et que ce n’est pas parfait. Exemple : si vous avez prévu de lancer votre site internet, vous allez vouloir être sûre de vos photos / descriptifs ou encore rédiger des articles en amont, etc etc. Et bien fixez-vous une date limite pour le lancer et parlez-en sur les réseaux sociaux. Se fixer une deadline et avoir sa communauté comme témoin boost la mise en action.

Et quelques mantras à noter un peu partout pour vous aider :

« Je n’ai pas besoin de tout savoir et d’être la meilleure dans tout »

« Je peux faire des erreurs, les autres en font aussi »

« Je me concentre sur l’essentiel »

« Mieux vaut fait que parfait »

Belle journée à vous 

Séverine ✨

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

A lire aussi ...

audrey - namaste

Audrey – Cinnamon Yuj

Chaque mois, je vous propose de découvrir un portrait de femmes inspirantes qui ont décidé de s’écouter et osés se lancer dans un projet qui résonne et qui fait sens pour elles. Aujourd’hui je vous invite à découvrir Audrey.

photo de Catherine

Nyemba Catherine – Believe

Chaque mois, je vous propose de découvrir un portrait de femmes inspirantes qui ont décidé de s’écouter et osés se lancer dans un projet qui résonne et qui fait sens pour elles. Aujourd’hui je vous invite à découvrir Nyemba Catherine.

velit, libero. Aenean mi, felis mattis